Astuces sur l’importation pour travailler avec les fournisseurs chinois

Importer d’un pays étranger est toujours une corvée. Vous devez tenir compte des tarifs internationaux, des droits de douane, etc. Mais avant que cela n’entre en jeu, il faut tenir compte des subtilités de faire affaire avec des gens d’une autre culture. Cette question est particulièrement prononcée dans le scénario Est-Rencontres-Ouest qui se produit lors de l’importation en provenance de Chine.  Voici quelques astuces qui vous permettront de mieux cerner vos fournisseurs Chinois.

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier.

En raison des difficultés inhérentes à l’importation (problèmes de production, de mauvaise communication, de délais, etc.), il se peut que vous ayez besoin de plus d’un contact pour exécuter vos commandes.

Parce que la mauvaise communication est si répandue, vous devez diversifier votre grossiste chinois. De cette façon, si l’on laisse tomber la balle un peu trop souvent, on a un remplaçant que l’on a aussi courtisé pour prendre le relais. Et le mot « courtiser », n’est pas une exagération. Il y a un peu plus de romance à établir un solide contact d’affaires en Chine que ce à quoi on pourrait s’attendre.

Connaître votre fournisseur

Ce n’est pas exactement un conseil exclusif aux relations d’affaires pour import de chine, mais c’est néanmoins essentiel. Vous devez faire des recherches sur les gens avec qui vous faites affaire. Pour chaque fournisseur, vous avez besoin de :

Une adresse physique, pour s’assurer qu’ils sont au niveau. Des références clients, pour vous donner une idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre. Pour savoir s’il s’agit d’un véritable fabricant ou simplement d’un courtier. Vous pourriez finir par payer un supplément à un intermédiaire. Pour vérifier leur expérience de fabrication du produit que vous importez. Vous voulez quelqu’un qui a déjà fait ce genre de travail.

Des échantillons de produits, afin que vous ayez une idée de la qualité des marchandises que vous importerez.

Établir des relations avant de nouer des relations d’affaires

Il est extrêmement important d’établir une amitié avec vos contacts chinois. Dans la culture chinoise, les obligations contractuelles sont considérées comme secondaires par rapport aux obligations éthiques. Une interaction sociale répétée avec votre fournisseur vous aidera à maintenir une relation productive basée sur la confiance, l’avantage mutuel et la camaraderie, plutôt que sur un simple gain monétaire.

Gardez un œil sur le calendrier

Les Chinois célèbrent beaucoup de fêtes. En fait, ils ont parfois des semaines de congé à la fois. Il y a eu 54 jours fériés en 2013, et près de ce nombre en 2014. Vous devez garder un œil sur les jours (et les semaines) où ils se détendent et s’adaptent à l’avance. De cette façon, il n’y aura pas de retard de livraison dans votre entreprise.

Si possible, se présenter en personne

Ce ne sera évidemment pas une option pour tout le monde, mais en tant que importateur de chine c’est fortement recommandé si vous y faites beaucoup d’affaires. Aller rendre visite à votre fabricant en personne renforcera la relation que vous essayez de construire, et apprendre à connaître personnellement vos contacts chinois rapportera de gros dividendes dans les transactions commerciales futures.